La méthode de l’ATPE se fonde sur la pluridisciplinarité du thérapeute pour accompagner le sujet dans son évolution, ce que permet la formation dispensée spécifiquement à  Puzzle.

Nous avions consacré les 6èmes journées d’études de Puzzle au thème central des « indications ». Il est certain que chaque médium possède une spécificité qui le rendra « indiqué » à tel ou tel moment de la thérapie, ou de l’évolution. L’art- thérapeute pluriexpressionnel est en mesure de proposer de nouvelles modalités expressives au moment opportun, contrairement à l’art-thérapeute « traditionnel» ou « moderne »  dont la formation est centrée sur un média unique…

Ceci nécessite une formation préalable qui passe obligatoirement par une mise en expérience personnelle de ces différents médias. Cette conception représente le pivot de la formation de Puzzle qui justifie son identité d’art-thérapie pluriexpressionnelle.

Un art-thérapeute pluriexpressionnel doit pouvoir créer des dispositifs pluri et interlangagiers, en se servant de plusieurs médiations puisés dans les différents  champs de l’art. Seule la formation spécifique de Puzzle fondée sur une méthode pédagogique expérientielle comprenant l’expérience et une analyse permanente de la pratique peut lui permettre d’acquérir cette compétence de haut niveau.

Selon le cadre de travail, les objectifs peuvent être éducatifs/rééducatifs, psychopédagogiques ou thérapeutiques.

L’art thérapeute pluriexpressionnel aide à dépasser les difficultés personnelles en stimulant et révélant les capacités créatrices porteuses de transformation, et en accompagnant ce processus dans une interaction créative souvent ludique. Danse, chant, sculpture, modelage, peinture, contes, écriture, théâtre, masques, écriture, musique, à chacune de ces médiations correspond des indications spécifiques. L’art-thérapeute crée lui-même de nouvelles formes d’expression pour son patient, dans des protocoles pluriexpressionnels faisant appel à plusieurs médias. Cette richesse permet au thérapeute de respecter les goûts individuels de chacun et au patient d’apprivoiser progressivement ses peurs ou ses résistances, ou de dépasser ses blocages…

Cette pluralité permet également d’accroitre les possibilités de prise en charge en permettant au thérapeute de s’adapter à tous publics. L’art-thérapeute pluriexpressionnel pourra donc répondre à des offres d’emploi spécifiques telles que musicothérapeute, art-thérapeute, dramathérapeute,ou danse-thérapeute…

 

Haut de page